Objectif 15 : Maîtrise d'œuvre de l'habitat passif

cheque-eco-energie

maison_pasive

Objectif 15
Seine Ecopolis
45 avenue Robert Hooke
76800 Saint-Étienne-du-Rouvray
Tél. 07 83 95 39 69
  • Construction Rénovation
  • Performance énergétique
  • Tous corps d'état

Isolant

Afin de connaître le pouvoir isolant d’un matériau, on mesure sa conductivité thermique nommée « lambda » par les scientifiques. Elle se mesure en W/m.K (lire Watt par mètre Kelvin). Cela veut dire : quelle puissance en watt traverse une épaisseur d’un mètre lorsqu’il y a une différence de 1°C entre les deux côté.

Concrètement, plus la conductivité thermique est faible, plus un matériau est isolant.

On ne peut pas dire qu’il y a d’un côté des matériaux isolants et de l’autre, des matériaux conducteurs. En effet, il existe tout un panel de matériaux entre les plus conducteurs et les plus isolants.

En construction, les isolants les plus couramment utilisés ont une conductivité lambda autour de 0.04 W/m.K, il s’agit de :

  • la laine de verre
  • la laine de roche
  • la laine de bois
  • le polystyrène
  • la ouate de cellulose

A l’autre bout, on trouve des matériaux non isolant mais qui ont un rôle structurel comme :

  • le béton (1.2 W/m.K)
  • Les métaux ( > 10 W/m.K)

Attention, il y a des abus de langage souvent sciemment entretenus par des marketeurs peu scrupuleux. Les matériaux suivants ne sont pas vraiment des isolants :

  • Le bois (0.13 W/m.K soit 3 fois moins performant que les isolants classiques)
  • Le béton cellulaire (0.16 W/m.K soit 4 fois moins performant que les isolants classiques)
  • La brique alvéolaire (0.40 W/m.K soit 10 fois moins performant que les isolants classiques)

Vous pouvez aussi retrouver des explications plus complètes sur le blog.

 

Retour au glossaire

 

L’isolation est un des piliers essentiel des activités d’Objectif 15 dont le but est de réaliser des constructions ou des rénovations performantes.