Objectif 15 : Maîtrise d'œuvre de l'habitat passif

cheque-eco-energie

maison_pasive

OBJECTIF 15
Seine Ecopolis
45 avenue Robert Hooke
76800 Saint-Étienne-du-Rouvray
Tél. 07 83 95 39 69
  • Construction Rénovation
  • Performance énergétique
  • Tous corps d'état

Depuis l’été 2020, Objectif 15 a recentré son activité sur le domaine de la ventilation

N’hésitez pas à nous contacter concernant vos projets de ventilation en neuf et en rénovation

Développement de parcs éoliens

Développement de parcs éoliens

 

Lorsque vous voyez un parc éolien se construire, vous ne voyez que la partie visible de l’iceberg. La construction d’un parc éolien est l’aboutissement d’un long et difficile parcours de développement. En France cette phase dure 8 ans en moyenne, elle peut être plus courte si tout se passe bien, mais aussi beaucoup plus longue, voir ne jamais aboutir a la réalisation d’un projet. C’est d’ailleurs le sort de la majorité des projets éoliens.

DSCF7276Concrètement, le développement d’un parc éolien passe par les étapes suivantes :

  • Identification de la zone à l’aide de moyens informatiques et de visites sur site. Il faut se confronter à de multiples contraintes comme l’éloignement des habitations, les servitudes des réseaux (électriques, gaz, téléphone, oléoducs…), les servitudes aériennes (civiles et militaires)… Et beaucoup d’autres particularités locales.
  • Validation de la possibilité de réaliser un projet éolien par les communes concernées
  • Négociation d’accords fonciers avec les propriétaire et exploitants des parcelles sur lesquelles les éoliennes seront implantées
  • Réalisation d’une étude de vent avec la mise en place d’un mat de mesure de vent (prise de mesure sur au moins une année et corrélations avec les données météo)
  • Réalisation d’une étude d’impact environnementale (acoustique, paysage, faune, flore, patrimoine bâti…)
  • Conception du projet (emplacement des éoliennes, taille, puissance, accès, évacuation de la production…)
  • Établissement et dépôt du dossier de permis de construire
  • Établissement et dépôt de la demande d’exploiter

Suite à ces étapes, il faut attendre les réponses de l’administration suite à l’instruction de la demande d’exploiter et du permis de construire. Les deux instructions peuvent envoyer une retour contradictoire. Il faut obligatoirement obtenir les deux autorisation pour passer à la suite.

Lorsqu’il y a accords de l’administration, il y a ensuite un délais de recours durant lequel tout citoyen riverain peut attaquer les autorisations au tribunal administratif. Si c’est le cas, il faut attendre encore plusieurs années avant de passer à la suite.

Si tout est OK, les autorisations sont alors dites purgées de recours. Ce n’est qu’à ce moment là qu’on est certain que le parc se construira. Il s’est déjà passé plusieurs années et le développeur a déjà investi de grosses sommes d’argent. A ce stade, il y a d’ailleurs un marché d’achat et de vente d’autorisations à construire, certains développeurs n’étant pas assez solides financièrement vendent leurs projet à des investisseurs qui ont de l’argent mais ne veulent pas perdre de temps (et prendre des risques) dans les phases de développement.

 

Le parc sera construit, mais son développement n’est pas encore terminé, il reste plusieurs étapes :

  • Réaliser les divisions cadastrales nécessaires pour la réalisation des ouvrages
  • Signer un bail avec chaque propriétaire fonciers (l’éolienne est « locataire » du terrain)
  • Négocier les contrats avec les fournisseurs d’éoliennes
  • Demander le raccordement au réseau électrique (cela peut prendre plusieurs années)
  • Réaliser des études de sous sol pour dimensionner les ouvrages de fondations
  • Budgétiser la construction
  • Négocier avec les banques pour financer la construction
  • Négocier des accords de voirie pour passer les convois exceptionnels

 

Lorsque tout cela est terminé, on peut enfin donner le premier coup de pelle.

Le développement des parcs éoliens n’est pas un long fleuve tranquille.

 

Retour au Glossaire

 

Pierrick Guilbart, cofondateur d’Objectif 15 a travaillé durant 13 ans dans le développement de parcs éoliens. Il y a occupé plusieurs fonction (cartographe géomaticien, chef de projet, responsable du développement sur le Nord de la France). Il a participé au développement de plus de 200 MW de parc éoliens en Normandie, Picardie et Centre Val de Loire.